1 / 3
Frozen (1) : Fuir ou mourir !

De la Cruz, Melissa, Johnston, Michael et Le Plouhinec, Valérie
Paru en 2015 chez Albin Michel Paris dans la collection Wiz

La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des «marqués». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes...

2 / 3
Frozen (2) : La cité rouge

De la Cruz, Melissa, Johnston, Michael et Le Plouhinec, Valérie
Paru en 2015 chez Albin Michel Paris dans la collection Wiz

Le Bleu est bien réel et Nat et Wes l'ont enfin trouvé. Mais déjà, ils leur faut se séparer. Nat doit protéger le Royaume de Vallonis et apprendre à contrôler ses pouvoirs. Wes, lui, retourne à New Vegas. Sur les traces de sa soeur, Eliza, il est repéré par Bradley qui l'oblige à retourner chasser les fugitifs sur les eaux noires. Wes n'a d autre choix que de coopérer mais il faut faire vite : Eliza vient d être transférée au Temple de la Grande Prêtresse, ce lieu sinistre d'où les Marqués ne reviennent jamais... Et si Eliza n était pas celle que croyaient Nat et Wes ? Si en tentant de sauver la jeune fille, ils fonçaient tête baissée dans un piège ?

3 / 3
Frozen (3) : La tour grise

De la Cruz, Melissa et Johnston, Michael
Paru en 2016 chez Albin Michel Paris dans la collection Wiz

Nat a perdu son Drakon, Wes se meurt dans ses bras et Avo Hubik, de retour dans l'armée, menace ses amis de toute sa puissance de feu. Tout ce que la jeune fille avait réussi à accomplir n'est plus. Ne reste que la mort, la glace et le sang. Ainsi qu'un espoir, un infime espoir. Au loin, dans la plus haute tour de New Dead City, alias New York, repose le palimpseste d'Archimède, l'artefact créateur de mondes, la seule magie à même de le sauver. Mais comment Nat pourrait-elle l'atteindre quand se dressent sur sa route toute une armée, la sournoise Eliza et son propre Drakon ? Sans oublier le palimpseste lui-même qui ne livrera le sort qu'il contient que si la drakonnière s'en montre digne... et lui sacrifie tout ce qu'elle a de plus cher !